Histoire

Suite aux diverses extensions du réseau, à l'augmentation de clientèle et le vieillissement d'un parc de véhicules obsolètes et ne correspondant plus aux "standards" en vigueur (portes étroites, plancher haut avec plusieurs marches, technique dépassée,...), la commande de nouveau matériel "tramway moderne à grande capacité" devenait plus qu'urgente. Comme pour tous les trams roulant à Bruxelles, c'est la firme "Bombardier" de Bruges (ex-Brugeoise et Nivelles) qui remporta le marché pour la livraison de 27 "t3000" de 32 mètres (3001-3027) et de 19 "t4000" de 43 mètres (4001-4019). Grâce à un "accord-cadre", cette commande peut être extensible. Ce fût le cas pour une 2e série de 22 "t3000" supplémentaires (3028-3049). Une 3e série, voire même une 4e série, seront vraisemblablement commandées dans les mois qui viennent. 

Affectation
Les 3001-3027 et 4001-4019 sont affectées au déôt d'Ixelles. Elles sont prévues pour rouler sur les lignes 3, 4, 23 et 24. Lors de leur mise en service, elles ont roulé sur les 91, 93/ et 94/ car le nouveau système de signalisation en pré-métro n'était pas encore prêt. Les séries ultérieures devraient être affectées au dépôt-atelier de Haren dès que la construction du hangar tramways sera terminée, d'ici 2008-2009.

La musique du diaporama t3000
'Duchess' de Genesis. Comparé au reste du parc tramways, la classe et le modernisme révolutionnaire des t3000/t4000 vaut bien l'appellation de 'duchesses des tramways', non ?  De plus, l'intro de cette chanson correspond parfaitement avec le début du diaporama, qui montre la genèse de ces motrices, de la construction à la mise en service en passant par la livraison, les tests préliminaires, les écolages et les présentations officielles... Le début du corps de la chanson coincide avec le début des photos en ligne commerciale.